Pourquoi intégrer la spiruline dans votre routine bien-être et santé ?

Cocktail de nutriments, la spiruline est un superaliment qui fait régulièrement la Une de l'actualité bien-être et santé. Microalgue d'eau douce, elle s'intègre parfaitement dans le cadre d'un régime alimentaire varié et équilibré. Mais quels sont les réels bienfaits de la spiruline ? Je fais le point pour vous.

Les bienfaits de la Spiruline par le Laboratoire Labrha

Qu’est-ce que la spiruline ?

 

La spiruline est donc cette microalgue d’eau douce qui fait fureur dans le secteur du bien-être et des ingrédients naturels. Si elle est mise sur le devant de la scène depuis quelques temps, elle existe pourtant depuis 3,5 milliards d’années.

 

Initialement localisée dans les eaux chaudes des lacs du Mexique, de l’Inde et du Tchad, elle a ensuite été cultivée en Californie, à Hawaï, au Chili, en Chine, à Cuba. Depuis quelques années, nous pouvons trouver de la Spiruline 100% française, avec des sites de culture allant de la Bretagne au Sud de la France. Elle puise sans surprise son nom dans sa forme spiralée. Sur le marché, vous trouverez principalement la spirulina platensis, espèce la plus courante de microalgue bleue parmi 36 sortes de spirulines comestibles et 1 500 d’algues bleues.

 

Mais comment la spiruline a pu traverser les continents pour venir s’inscrire parmi la liste des traitements naturels santé et bien-être ? Un peu d’histoire : alors que les Européens arrivent en Amérique centrale, ils découvrent que les Aztèques sont friands d’une boue bleue très nutritive ramassée dans le lac Texcoco. Cette boue est appelée « tecuitlatl » ou spiruline. Même constat en Afrique : une substance similaire en provenance du lac Tchad est prisée des femmes enceintes mais également des habitants lors des pénuries alimentaires.

 

Loin de l’originelle boue, la spiruline est aujourd’hui commercialisée sous forme de poudre bleu-vert déshydratée. Vrac ou capsules, vous avez le choix.

 

Concentré de nutriments, les bienfaits de la spiruline sont nombreux et lui font accéder au rang de superaliment. L’algue très peu calorique est en effet riche en :

 

    • Acides aminés essentiels qui constitue la base de la fabrication des protéines.
    • Bêta-carotène.
    • Fer.
    • Vitamines B12 et E, donc en antioxydants.
    • Minéraux et oligoéléments comme le calcium, le magnésium, le zinc, le cuivre ou encore le phosphore.
    • Chlorophylle et phycocyanine aux vertus antioxydantes.

 

La caractéristiques majeures de cette micro algue est qu’elle ne possède pas de membrane cellulosique ce qui a pour conséquence que la totalité de son contenu est absorbé par le tube digestif. C’est donc un concentré de nutriments dans un très faible volume.

 

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

 

Si l’on attribue de nombreuses vertus à la spiruline, méfiance quant à son champ d’actions. Certaines propriétés sont scientifiquement reconnues et d’autres sont encore à prouver.

 

Quels sont les bienfaits de la spiruline scientifiquement prouvés ?

 

Plusieurs études ont permis de démontrer les bienfaits de la spiruline anti cholestérol*. Ce superaliment aide en effet à réduire le taux de cholestérol total ainsi que le mauvais cholestérol (LDL). En bonus, le bon cholestérol (HDL) augmente lors d’un traitement naturel à base de spiruline.

 

Les vertus antioxydantes de la spiruline sont avérées. L’algue permet donc aux consommateurs de renforcer leur système immunitaire grâce à son action immunostimulante. Par extension, la spiruline lutte contre les virus et les allergies. Certaines études suggèrent même que la spiruline pourrait prévenir les maladies neurodégénératives voire certain cancer. La plante est en effet très riche en antioxydants, permettant de lutter contre les radicaux libres.

 

Des chercheurs français ont récemment démontrés que la spiruline permettait de favoriser la cicatrisation des tendons, en particulier par une action très puissante sur le collagène (étude scientifique Cicatendon).

 

Ainsi, la spiruline a une action bénéfique contre la rhinite allergique. Une étude menée en Turquie** pendant 16 semaines a démontré que consommer 2g de spiruline par jour aide à limiter significativement les manifestations allergiques.

 

Les bienfaits de la spiruline à démontrer

 

Si l’on entend fréquemment que la spiruline aide à mincir, méfiance. Dans les faits, sont effet satiétogène pourrait nous conduire à conclure que la richesse en protéines de la spiruline est une alliée dans le cadre d’un régime minceur. Mais en réalité, les doses d’algue consommées sont trop faibles pour nous rassasier. Pour vous donner un ordre d’idée, ingérer 5g de spiruline apporte 3g maximum de protéines, soit l’équivalent d’un yaourt nature voire un peu moins.

 

Il se dit également que la spiruline permet de réduire le diabète***. Si certaines études commencent à émerger, les échantillons testés sont trop restreints pour amener des résultats fiables. Disons que pour l’heure, les bienfaits de la spiruline anti-diabète ne sont ni vrais ni faux.

 

Si les bienfaits de la spiruline ne sont plus à démontrer il ne faut pas considérer cette dernière comme le « médicament miracle ». L’algue ne soigne pas un mal ou une pathologie spécifique, mais elle se révèle être un formidable complément alimentaire pour un bien-être global et une santé optimale ainsi qu’un allié précieux pour les traitements conventionnels. Il est en effet intéressant de profiter de la composition exceptionnelle de la spiruline, riche en acides aminés essentiels et bêta-carotène notamment. Si vous êtes carencé(e) en vitamine A, il s’agit d’un superaliment à privilégier.

 

Si vous êtes sportif ou anémié(e) et/ou fatigué(e), si vous souffrez de fatigue chronique, la teneur de la spiruline en vitamine B12 en fait une bonne alliée.

 

Quels sont les effets indésirables de la spiruline ?

 

Les effets indésirables de la spiruline sont peu nombreux et vont de quelques maux de ventre aux nausées. Il est ainsi recommandé d’augmenter progressivement les doses consommées. Cependant, l’algue ayant tendance à concentrer les métaux lourds et toxiques comme le plomb, l’arsenic et le mercure, il convient d’étudier sa provenance. Il est conseillé de se tourner exclusivement vers de la spiruline cultivée selon des normes internationalement reconnues.

 

Où trouve-t-on de la spiruline?

 

Vous n’allez définitivement pas consommer la spiruline sous forme de boue comme les Aztèques ! En France, et plus largement en Europe, vous trouverez l’algue sous forme de poudre ou de compléments alimentaires comme les gélules ou les comprimés.
Ce superaliment est commercialisé dans les magasins spécialisés, les magasins biologiques et dans certaines pharmacies.
D’une manière générale, préférez de la spiruline biologique issue de zones de culture contrôlées.

 

Comment consommer la spiruline ? Posologie

 

Pour profiter des bienfaits de la spiruline, il convient d’en respecter les dosages recommandés. Il est ainsi conseillé de débuter par l’ingestion d’1g de spiruline par jour pendant une semaine avant d’augmenter les doses jusqu’à atteindre 4,5g quotidiens à raison d’1,5g trois fois par jour.

 

Découvrez Cicatendon, une solution naturelle à base de spiruline pour le confort de vos tendons.


Sources :

    • *Cheong S.H., Kim M.Y., Sok D.E., et al., Spirulina prevents atherosclerosis by reducing hypercholesterolemia in rabbits fed a high-cholesterol diet, J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo), 2010
    • **The effects of spirulina on allergic rhinitis. Cingi C, Conk-Dalay M, et al. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2008 Oct;265(10):1219-23.
    • ***Mao, T. K., Van de, Water J., and Gershwin, M. E. Effects of a Spirulina-based dietary supplement on cytokine production from allergic rhinitis patients. J Med Food 2005;8(1):27-30.
    • Les bienfaits de la spiruline – Doctissimo
    • 10 raisons d’aimer la spiruline – Doctissimo
    • Spiruline – Passeport Santé
    • Spiruline : bienfaits, dangers, c’est quoi ? – Santé Journal des Femmes