La spiruline, le complément alimentaire privilégié des trailers.

Le trail compte aujourd’hui de plus en plus d’adhérents en quête de nature, de dépassement de soi et de mode de vie. La spiruline est un des compléments alimentaires phares de l’alimentation des trailers. Mais pourquoi en sont-ils fan ? Quels sont les effets positifs de la spiruline sur leur organisme ? Nous avons posé la question au Diététicien du sport Mickael Dieleman.

La spiruline le complement alimentaire privilegie des trailers

La spiruline, le complément alimentaire privilégié des trailers

 

Contrairement à ce que l’on peut souvent lire, la spiruline n’est pas une algue, mais une cyanobactérie qui va pousser dans les lacs où l’eau est chaude, alcaline et souvent riche en minéraux. Son accumulation donne une couleur vert-bleu à ces cours d’eau.

 

Pourquoi la spiruline est-elle utilisée par les trailers ?

 

La spiruline est utilisée dans le trail pour de plusieurs raisons :

  • Premièrement, les coûts énergétiques de ces disciplines (endurance) sont tellement importants, et les potentiels troubles digestifs tellement handicapants, que les athlètes doivent très rapidement porter leur attention sur leur alimentation. Du coup, les athlètes explorent d’autres pistes que l’alimentation conventionnelle. Celle-ci sera quantitative, mais aussi très qualitative puisqu’au-delà d’une perte énergétique importante lors des entraînements et compétitions, les pertes en micronutriments sont aussi présentes et ne pourraient être comblées avec une alimentation non diversifiée. La spiruline peut aussi être utilisée par tout le monde et dans d’autres disciplines bien entendu.
  • Ensuite, la spiruline a de nombreuses vertus nutritionnelles. Elle est une bonne source de protéines d’origine végétale, sources de vitamines du groupe B, notamment B12, de bêta-carotène qui est un antioxydant (cf article antioxydant), et de fer entre autres.
  • La spiruline ne remplacera pas une alimentation équilibrée, mais elle permettra de complémenter une alimentation de qualité au niveau micro nutritionnel sans devoir passer par des volumes plus importants d’aliments.

 

Quand faire une cure de spiruline ?

 

La spiruline peut se prendre pour compléter un régime alimentaire déficient en micro nutriments, et pour les sportifs, elle peut se prendre durant les périodes de compétitions et entrainements intenses.

C’est un complément alimentaire, donc elle doit compléter un manque et il n’est pas intéressant d’en consommer toute l’année sans interruption.

En fonction des périodes de compétitions chez le sportif, elle peut être consommée sur 3 mois, en faisant des pauses toutes les 3 semaines.

 

Les effets positifs de la spiruline chez les sportifs

 

En endurance, la spiruline peut avoir des effets positifs à la fois avant l’effort et également en récupération. A chaque fois au niveau des apports micro nutritionnel et non au niveau énergétique. La spiruline est faible en calories et ne sera pas une source d’énergie importante.

Elle peut être intégrée en supplémentation d’une alimentation quotidienne pour son apport en protéine végétale, pour son taux de fer et ses micro-nutriments.

En récupération, son utilisation peut s’avérer intéressante pour augmenter le taux de protéines végétales et la reconstruction musculaire, et aussi pour réduire les courbatures et le stress oxydatif induits par l’effort.

Un smoothie contenant de la spiruline peut permettre d’allier plaisir et efficacité en récupération d’un effort prononcé.

Selon certaines sources, l’utilisation de spiruline est associée à un renforcement de l’immunité. Le sportif de haut niveau poussant son corps au-delà de certaines limites, l’utilisation de la spiruline dans cet objectif prend tout son sens.

 

Quelle est la posologie de la spiruline ?

 

Chez les sportifs, la posologie de 3 à 5 g de spiruline par jour est recommandée pour avoir un intérêt (de bons apports en bêta-carotène et fer notamment)

Il faudra veiller à commencer par des grammages moins importants pour habituer l’organisme.

La consommation de spiruline le soir au moment du repas est un atout pour favoriser son assimilation et pour favoriser les phénomènes de récupération énergétique avec le corps qui sera au repos la nuit.

A priori, aujourd’hui à part dans les cas de phénylcétonurie, pas de problèmes pour la santé observés dans le respect de doses acceptables.

 

Sources :

 

Tenofort Valentin Lavillenie
Témoignage

« Durant ma préparation au printemps , j’ai ressenti des douleurs aux tendons. Je pense que c’était dû au fait que j’ai limité les infiltrations et mes autres douleurs se sont réveillées. J’ai réalisé des massages avec le Gel Cicatendon et pris une cure de 3 mois de Tenofort. Ils m’ont permis de mieux récupérer et de ne pas arrêter les entraînements. J’utilise les produits LABRHA dans l’objectif de soulager mes douleurs à l’instant T et de préparer l’avenir. »

Valentin Lavillenie
Perchiste

>>> Je découvre