Comment se manifeste la fatigue chronique ?

Mal mystérieux, la fatigue chronique est très invalidante au quotidien. Cette fatigue permanente ressentie du matin au soir et du soir au matin est bien plus qu'une simple baisse d'énergie. Véritable pathologie, elle peut également être une manifestation de certains syndromes à l'image de la fibromyalgie.

Comment se manifeste la fatigue chronique ?

La fatigue chronique, c’est quoi ?

Pour bien comprendre le syndrome de fatigue chronique (SFC) encore appelé l’encéphalomyélite myalgique (EM) , il faut la différencier de la fatigue prolongée. Elle est persistante dans la durée et s’installe pendant au moins six mois. Elle est très souvent accompagnée d’autres symptômes désagréables comme des douleurs articulaires et musculaires.
Nous ne sommes pas tous égaux face au syndrome de fatigue chronique. Il touche en effet majoritairement les femmes de 25 à 40 ans de manière soudaine et imprévisible. Dès le départ, les patientes décrivent un état d’épuisement permanent qui va jusqu’à altérer leurs activités : elles n’ont plus d’énergie pour assumer pleinement leur quotidien. Avec le temps, la maladie évolue différemment mais l’on observe des phases récurrentes. Le pic du syndrome perdure généralement pendant deux ans avant de revenir de manière cyclique mais souvent moins invalidant. Sur une très longue durée, les symptômes tendent à s’amenuiser, permettant aux malades de reprendre une vie quasi normale. Patience, patience…
Mais pendant cette phase aiguë, la fatigue permanente est bien difficile à supporter. Le diagnostic est en effet difficile à poser tant l’état peut être révélateur d’autres pathologies. Il est également associé à des maladies psychosomatiques, telles que la dépression. Pourtant, en regardant de plus près, les patients qui souffrent de fatigue chronique ne sont pas déprimés. Frustrés de leur état oui, moralement affaiblis avec le temps aussi, mais ils aiment toujours profiter des plaisirs de la vie et éprouvent du bonheur. Faire la distinction entre fatigue chronique et dépression est donc indispensable pour ne pas laisser les patients sombrer dans un schéma infernal.
Bon à savoir : les premières références à la fatigue chronique remontent à 1750 mais sa reconnaissance formelle est datée de 1988 et de 1992 par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). La fatigue permanente a déjà porté plus de 1 000 dénominations dont le syndrome postviral, la neurasthénie, le syndrome des yuppies…
 

Quelles sont les causes d’une fatigue chronique ?

 
Compliquant le diagnostic, les causes de la fatigue chronique restent à ce jour inconnues. Le corps scientifique et médical avance cependant quelques pistes, des éléments déclencheurs qui pourraient la favoriser. Ainsi, si vous présentez à un moment donné une infection virale, un traumatisme physique ou psychologique, une déficience immunitaire ou encore êtes exposé(e) de manière prolongée à des produits polluants, vous développez un terrain favorable à la fatigue permanente.
Un duo de facteurs physiologiques et psychologiques est également régulièrement évoqué.
Seul certitude, il n’existe à ce jour aucun moyen, aucun dépistage permettant de prévenir la fatigue chronique.
 

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

 
Le premier symptôme de la fatigue chronique est, vous l’avez compris, un état de fatigue extrême. Mais d’autres manifestations sont associées au syndrome. Pour que le diagnostic soit posé, le patient doit présenter au moins quatre des symptômes suivants depuis six mois ou plus :
 

  • Des troubles de la concentration majeurs.
  • Des troubles de la mémoire à court terme.
  • Des douleurs musculaires.
  • Des douleurs articulaires.
  • Plus étonnant, des maux de gorge.
  • Des migraines ou forts maux de tête.
  • Une incapacité à l’effort.
  • Des troubles du sommeil récurrents.

 

Fatigue chronique et fibromyalgie : un lien étroit

 
Fatigue chronique et fibromyalgie sont deux symptômes différents qui sont pourtant étroitement liés. Difficiles à dépister, les diagnostics reposent sur le même procédé, à savoir un questionnaire et une auscultation des points de douleur. Le syndrome fibromyalgique est cependant plus poussé dans ses manifestations. La fatigue permanente fait en effet partie des différentes manifestations ressenties par les patients.
Aux différents troubles amenés par la fatigue chronique, il faut ajouter des désordres de type côlon irritable et des douleurs articulaires et musculaires plus invalidantes encore dans le cadre d’une fibromyalgie.
 

Comment se débarrasser de la fatigue chronique ?

 
Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour venir à bout de la fatigue permanente. Mais avec la reconnaissance montante du syndrome de fatigue chronique, des thérapies axent la prise en charge sur l’amélioration de la qualité de vie des patients. Elles ont pour objectif de modifier les habitudes de vie, de réduire le niveau de stress, de remettre le corps en mouvement et de vaincre les troubles du sommeil pour y parvenir.
La thérapie pour les patients atteints de fatigue chronique passe donc par des activités douces comme le yoga, la méditation, l’aérobie… Pratiquer une activité physique est conseillé pour se débarrasser de la fatigue chronique. La massothérapie aide également à réduire le stress tout en améliorant le bien-être général du patient.
Les professionnels de santé convergent quant à eux vers un régime alimentaire adapté, pauvre en sucre rapide, en caféine et alcool. Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, il est également possible de se tourner vers des traitements naturels de la fatigue chronique et de la fibromyalgie en complément. À la clé, une action bénéfique sur le sommeil et la fatigue, indispensable pour sortir du cercle négatif de l’encéphalomyélite myalgique.
L’idée n’est pas d’atteindre la guérison, la disparition du syndrome mais de permettre aux patients de vivre et de fonctionner avec la fatigue chronique. Avec cette prise en charge globale, ils retrouvent progressivement énergie, mouvements et une vie quasiment normale.
Chaque semaine, j’aborde avec vous et pour vous des thématiques sur la rhumatologie sur fond de compléments alimentaires 100% naturels. Retrouvez mes actualités sur Facebook Labrha Laboratoire et interagissez ! Cet article vous a plu ? Partagez-le à votre réseau. 😊
 
Sources :

  • Le syndrome de fatigue chronique (L’encéphalomyélite myalgique) – Passeport Santé
  • Comment reconnaitre le syndrome de fatigue chronique – Santé Magazine
  • Syndrome de Fatigue Chronique ou Encéphalomyélite myalgique ? – Asso SFC
  • Fatigue chronique et fibromyalgie : une production de mauvaise énergie au cœur des deux syndromes ? – Psychomedia
  • La fatigue prolongée : un état d’épuisement – Fibromyalgiesos
Fibromyalgine classique élaboré par le laboratoire Labrha pour la fibromyalgie
Phytothérapie 100% naturelle et Made In France à base de gingembre, gelée royale, reine des près, camomille, passiflore et chiendent.
Elle améliore votre quotidien et votre qualité de vie : sommeil, fatigue, inconforts articulaires.
Vous retrouverez de l'énergie et tout devient plus facile.