Quand articulation rime avec alimentation

Quand articulation rime avec alimentation

Tout excès de poids favorise l’apparition de l’arthrose. L’obésité est non seulement un facteur de risque pour l’arthrose des articulations portantes mais également pour l’arthrose digitale(1).

On imagine bien que l’excès de poids a des conséquences néfastes pour les articulations travaillant en charge. Les genoux, par exemple, sont soumis à une force représentant 3 à 6 fois le poids du corps lors de la marche. Il n’est donc pas étonnant que l’on ait pu montrer une association entre la dégradation du cartilage et l’augmentation de charge due à l’obésité.

Au-delà de ce facteur biomécanique, il existe également des facteurs métaboliques pouvant expliquer le rôle de l’obésité dans l’augmentation du risque d’arthrose. En effet, l’arthrose de la main est plus fréquente chez les personnes en surpoids que chez les personnes de poids normal. Le rôle d’un facteur métabolique, la leptine, secrétée par le tissu adipeux mais aussi par les cellules du cartilage, pourrait intervenir mais il ne s’agit que d’une hypothèse. D’autres adipocytokines pourraient également influencer les cellules de l’articulation, de façon directe ou indirecte.

Afin de prévenir l’arthrose causée par un excès de poids, privilégiez une alimentation équilibrée et diversifiée. Il a été montré qu’une perte de poids de 10 % améliore la fonction de l’articulation de 28 % !

Quelques conseils à suivre :

  • Buvez abondamment
  • Privilégiez le petit déjeuner
  • Ne sautez pas de repas
  • Mangez à des heures régulières
  • Évitez le grignotage
  • Prenez votre temps pour manger
  • Variez votre alimentation ! C’est ainsi que tous vos besoins peuvent être assurés, chaque aliment possédant sa propre richesse

(1) Cicuttini F.M., Baker J.R.; Spector T.D. The association of obesity with osteoarthrisis of the hand and the knee in women: a twin study J Rheumatol 1996; 23: 1221-1226