Algorithmes de décision pour le retraitement par viscosupplémentation…

Algorithmes de décision pour le retraitement par Viscosupplémentation

Algorithmes de décision pour le retraitement par Viscosupplémentation chez les patients souffrant d’arthrose du genou: recommandations de l’EUROpean VIScosupplementation Consensus Group (EUROVISCO)

Raghu Raman1, Yves Henrotin2, Xavier Chevalier3, Alberto Migliore4, Jörg Jerosch5, Jordi Montfort6, Hervé Bard7, Dominique Baron8, Pascal Richette9 et Thierry Conrozier10

1Academic Departement of Orthopaedics, Hull and East Yorkshire NHS Trust Castle Hill Hospital, Cottingham, UK
2 Bone and Cartilage Research Unit, Université de Liège, CHU Sart-Tilman, Liège, Belgium
3 Paris XII University, UPEC, Department of rheumatology, Henri Mondor Hospital, Creteil, France
4U.O.S of rheumatology, Ospedale San Pietro Fatebenefratelli, Rome, Italy
5 Orthopedic Department, Johanna-Etienne-Hospital, Neuss, Germany
6 Servei de Reumatologia, Hospital del Mar , Parc de Salut Mar, Barcelona, Spain
7 Department of Rheumatology. Hôpital Européen Georges –Pompidou, Paris, France
8 Centre de réadaptation fonctionnelle de Lannion-Trestel,  Trévou-Tréguignec, France

Résumé 

Rationnel.

La viscosupplementation (VS) est un traitement symptomatique de l’arthrose du genou. Bien que les revues systématiques sur son utilisation répétée aient montré un rapport bénéfice / risque favorable, aucune étude ne s’est focalisée sur l’indication de retraitement.

Méthodes.

Un groupe de travail a été créé pour examiner les questions concernant le retraitement de l’arthrose du genou par VS.
Un consensus a été recherché sur plusieurs points :

(1) définir les termes «Réussite» et «échec» du traitement,
(2) déterminer quand retraiter les patients  pour lesquels la VS a été un succès,
(3) déterminer comment retraiter les patients chez lesquels la VS a échoué
(4) définir ce qu’il faut faire en cas de réaction indésirable suite à une précédente VS
et (5) examiner l’intérêt des biomarqueurs pour gérer le retraitement. Après débat et analyse de la littérature, le groupe de travail s’est prononcé sur 88 items : Deux «arbres de décision» ont été construits sur la base des résultats des votes.

Résultats.

En cas d’échec d’un précédent traitement, les auteurs attirent l’attention sur la nécessité d’une analyse  clinique et radiologique rigoureuses et de se baser sur les données issues de médecine fondée sur des preuves. Lorsque la VS a été un succès, le retraitement peut être envisagé après une récidive ou une augmentation de la douleur. Cependant, chez les sujets présentant un risque élevé de progression de la maladie, chez les jeunes patients et chez les sportifs professionnels, le retraitement pourrait être envisagé systématiquement, en raison de la probabilité de l’acide hyaluronique de  ralentir la progression de l’arthrose. Les preuves sur les biomarqueurs solubles n’ont pas été considérées comme suffisamment fortes pour soutenir leur utilisation comme un  outil de décision pour le retraitement des patients.

Conclusion.

Les algorithmes de décision visent à faciliter la prise de décision thérapeutique chez les patients souffrant d’arthrose du genou préalablement traités par VS.